Logements collectifs et étudiants

Construction de 63 logements collectifs mixtes, 213 logements étudiants, foyer de personnes handicapées et locaux commerciaux rue de la Bourgeonnière.

  • Année de livraison 2013
  • Ville Nantes (44)
  • Maître d'ouvrage Samo
  • Mandataire du maître d'ouvrage Icade Promotion
  • Architecte mandataire ARS
  • Missions Base
  • Coût des travaux 12.46 M€ HT – 14.9 M€ TTC
  • Surface SHON globale : 12 192 m ²
    Surface utile : 9 512 m²
    SHAB logements collectifs : 3 962 m ²
    SHAB logements étudiants : 5 148 m ²

Le programme comprend deux entités, physiquement distinctes l’une de l’autre, les logements étudiants et les logements familiaux.
L’implantation des logements étudiants forme une continuité bâtie le long du boulevard. Les logements familiaux, implantés le long d’une rue moins urbanisée, s’organisent en 4 plots posés sur un socle et créent ainsi une discontinuité bâtie, des aérations urbaines. Pour les logements étudiants, la répétitivité induite par les éléments du programme, des studios de 18 m², a été effacée par une fragmentation de l’opération en plusieurs unités. Elles forment des petits immeubles mitoyens d’aspect et de hauteurs différentes.
Les logements, organisés en plots, créent des petites unités d’habitation d’échelle humaine. Les grands appartements, T5, ont été placés au rez-de-chaussée et bénéficient d’un petit jardin. Les logements du 1er étage profitent du socle du rez-de-chaussée comme terrasse. Les appartements sont répertoriés en type ‘plus’ ou en type ‘moins’. La relation du séjour, de la cuisine et du balcon, a particulièrement été étudiée pour offrir un espace extérieur suffisamment vaste. Les panneaux métalliques ajourés, devant les balcons, permettent de créer une intimité. Un dialogue s’établit, entre les deux constructions, par le jeu des matériaux et des tonalités, tel que le zinc gris anthracite qui se retrouve d’un bâtiment à l’autre.